RPGaDay 2018 – Le Challenge JDR : Suite & Fin

NOUVEL ARTICLE ! On fini le #Challenge #RPGaDAy2018 avec les réponses détaillées à ce questionnaire #JDR !

JDR par jour

Suie donc du RPGaDAy2018 commencé sur mon Twitter (abonne toi like et RT 😀 ) et dont le premier récap est disponible ICI.

Jour 15 : Un JDR piégeux qui vous a finalement plu ?

Pas grand chose à ajouter 🙂 J’étais arrivé tard en convention et c’était la seule table qui n’avait pas démarré, j’étais moyen chaud, parce que j’aimais bien savoir à quoi je jouais (maintenant je suis plus ouvert ^^ ). J’ai vraiment bien kiffé même si l’univers ne m’était pas familier, la partie était vraiment sympa. Alors que si vous m’aviez dit “viens on fait un JDR Saint Seiya” je vous aurait probablement remballé (à l’époque, maintenant j’me suis asagi).

Jour 16 : Quels sont vos plans pour la prochaine partie ?

Je n’en dirais pas plus 😀 Même si entre-temps RPGers est passé par là donc y’a peut être un Mantoid en préparation 🙂

Jour 17 : Le meilleur compliment rôliste qu’on vous ait fait ?

Idem c’est assez transparent, le fait que le blog marche pas trop mal, qu’il y ait du monde qui nous suive et qu’on arrive à produire un contenu régulier et qui semble plaire est pour moi super gratifiant. Je pense que le reste de l’équipe sera d’accord 🙂

Ensuite ouais, merci copain pour l’hydromel en fin de partie c’était extra ! ^^

Jour 18 : Qu’est-ce qui inspire votre pratique du jdr ? :

Cette question est BIEN TROP VASTE. Tout, y compris dans ma vie quotidienne peut m’inspirer pour le JDR ^^ Mais la principale chose qui m’ait inspirée ces dernières années est clairement la pratique du Théâtre d’improvisation, qui jette un nouveau regard sur pas mal de choses 🙂

Jour 19 : Quelle musique améliore votre jeu ?

Je crois que j’ai fait le tour, j’utilise rarement des musiques en JDR, à part ponctuellement pour l’intro par exemple. Sinon je mets de la musique de fond. J’ai eu un débat sur l’intérêt d’utiliser la musique comme ça.

Il en est ressorti qu’une musique d’ambiance douce et à faible volume, comme ce que propose justement Tabletop Audio et Maxime Lennoz permet de meubler la partie, de participer à l’immersion. Mais surtout, cela crée un effet qui permet a la discussion de se faire plus facilement. C’est pour la même raison que dans les restaurants ou les supermarchés il y a souvent une musique de fond à faible volume, pour faciliter la discussion. Faites attention la prochaine fois, au resto s’ils coupent la musique, l’ambiance devient immédiatement … différente 🙂

Jour 20 : Quel système inspire votre pratique ?

Je vais revenir un peu là dessus, dans le sens où certains systèmes m’ont inspiré pour revoir ma façon de jouer. J’ai déjà évoqué Sombre qui m’a pas mal marqué mais ma découverte de l’Appel de Cthulhu, même si j’étais jeune rôliste n’ayant fait en gros que du D&D a été une révolution dans ma conception du JDR. Bimbo m’a fait plaisir aussi dans une approche bien plus fun et décomplexée que ce que je faisais avant.

Jour 21 : Quel système vous attire le plus ?

Bah oui ^^ j’ai pas ( plus ?) de barrières envers un système ou un autre. A part les systèmes sans dés parce que c’est pas du JDR… Non je peux pas dire ça sérieusement x)

Jour 22 : Quel système sans dés vous attire ?

Cf réponse précédente ^^ Mais la composante hasard est importante. Un moment ou un autre, je pense qu’il est vraiment important que la décision ne soit plus dans les mains des joueurs/MJ et que “quelque chose” (les dés, les blattes dans Insectopia, ou n’importe quoi d’autres) décide de la conduite du scénario.

C’est ça qui fait le sel de la chose et la partie “jeu” du JDR, à un moment joueurs et MJ ne doivent plus être maîtres du scénario 🙂 comme ça, l’élément de surprise et les rebondissements sont légion.

Jour 23 : Quel jeu espérez vous rejouer ?

J’ajouterai Insectopia, Macchabées et… C’est déjà pas mal si j’arrive à faire tout ça d’ici 2019 je serais bien content 😀

Jour 24 : Quel jeu mérite une plus grande reconnaissance ?

On en parle dans un article complet à venir 🙂

Jour 25 : Un JDR qui a eu un impact sur vous cette année ?

Entre-temps RPGers est passé par là et j’ai lu Mantoid… Et …. Wouah ça déménage !

Je savais pas qu’on pouvait faire un JDR aussi punk que ça tout en était super accessible. Donc j’ai hâte de vous en parler en détail 🙂

Jour 26 : Quelles sont vos ambitions de jeu pour cette année ?

Je crois que j’ai tout dit dans le tweet 🙂 J’ajouterai que j’aimerais financer un ou deux jeux cette année pour voir ce que ça peut donner.

Jour 27 : Partagez un super stream / table de JDR :

Pareil, on en reparle bientôt des streams de partie ^^ Mais sur les auteurs … Courrez à leur tables ! C’est le meilleur moyen d’avoir un accès à la vision du jeu telle que l’auteur -du coup, veut transmettre.

Jour 28 : partagez quelqu’un qui par son expérience du #JDR vous inspire

Comme je le disais avant, jouer avec les auteurs c’est la garantie d’une partie, au moins unique voire excellente. Ce jour là donc, avec Greg Privat, l’ambiance était réellement présente, le rythme trépidant et la partie hyper dynamique. On a beaucoup rigolé et en même temps l’immersion était parfaite !

Cette façon de mener la partie m’a beaucoup fait réfléchir sur ma façon de faire et désormais j’essaye d’en prendre de la graine le plus possible 🙂

Jour 29 : Partagez une amitié créée par le JDR

Ça se passe de commentaires 😉

Jour 30 : Partagez quelque chose que vous avez appris en jouant un personnage :

Pour la petite histoire, GN cyberpunk,le système de hack de portes était régi par des niveaux de difficulté de démineur. Jeu que je n’avait à peu près jamais joué un tant soit peu sérieusement de ma vie. J’étais hacker …. Donc y’a fallu pratiquer ! Je m’en suis pas trop mal sorti. Mais ça pose la question dans le game design en effet, si j’étais vraiment nul en démineur je n’aurai pas pu jouer mon personnage de hacker. Peut être régler ça avec un système aléatoire (au hasard des dés ?) aurait été plus judicieux 🙂

Jour 31 : Pourquoi avoir commencé le RPGaDay ?

C’est l’idée, j’ai commencé ça par défi en fait, commencer un challenge du genre pour voir si j’arrivais à le suivre. Ensuite pour réfléchir à ma pratique avec potentiellement des questions que je ne m’étais pas encore posées.

Conclusion

C’était amusant ! J’ai pas mal réfléchi à tout ça au fil de la rédaction 🙂 Je ne sais pas si c’est pertinent de le faire tous les ans, à voir selon les questions qui sont posées, mais c’est intéressant à faire au moins une fois pour se remettre en question !

Merci de m’avoir lu !

Guillaume COEYMANS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.