La musique en JDR, comment éviter le canard?

Un bon MJ avec son matériel de musique

On est tous d’accord, une bonne musique dans une partie de JDR, ça change tout ! Alors, qu’est-ce que c’est une bonne musique ? Et quelles sont les mauvaises pratiques de musique en JDR ?

Prélude

Dans cet article, je vais parler de la musique en JDR. Personnellement, j’ai toujours fait mon possible pour avoir de la musique pendant les parties que j’anime. Et autant vous dire qu’avant l’avènement du MP3, du streaming et des enceintes bluetooth, c’était parfois compliqué.

J’ai parfois mal utilisé la musique et fait beaucoup d’erreurs à ce sujet. J’y ai pas mal réfléchi et je suis arrivé à une forme d’équilibre que je trouve plutôt efficace d’après les retours que me font les joueurs et joueuses à ma table.

DJ MJ pour la musique de la partie de JDR
Un MJ classique en action

J’en suis venu à découper mon approche en trois parties (que, pour filer la métaphore, je vais appeler “mouvements”) à savoir : la musique d’ambiance, la musique de scène et l’adéquation aux contraintes. Puis on finira ( Al finale ) par mes astuces, mes outils et mes sites pour gérer la musique en JDR.

Premier mouvement : musique d’ambiance

C’est la musique “par défaut”. Celle qui va mettre les joueurs dans l’univers que vous souhaitez poser.

L’erreur à ce niveau serait de mettre une musique trop forte, trop connue et trop “riche” (par opposition à la musique minimaliste) et de devoir trop la gérer car les morceaux sont trop courts (n’oubliez pas que la temporalité d’une partie de JDR se compte quand même en heures plutôt qu’en minutes).

On préfèrera ici une musique minimaliste, longue, avec un niveau sonore très faible. En gros dès que quelqu’un parle, la musique doit être couverte par la voix. Si vous avez une playlist, vous devez l’avoir bien préparée et bien anticipée pour qu’elle se déroule sans accroc et sans votre intervention (idéal pour casser le rythme).

JDR pirate musique
Avouez qu’un fond de musique minimale mettrait bien en avant ce personnage

Vous trouverez facilement sur Youtube des vidéos et des playlists s’intitulant “2h of medieval ambiance” (par exemple) ou “Storm from beyond with jazz music” etc. Idéal pour s’en préoccuper le moins possible.

Croyez moi, cela joue vraiment, quand des joueurs sont dirigés par une musique inquiétante, ils savent instinctivement se comporter en fonction, baissant la voix, parlant vite, leur muscles se tendant inconsciemment.

A l’inverse, quand je fais jouer Star Marx, je commence mon pitch de début de scénario sur l’hymne de l’URSS à plein volume pour directement cadrer le jeu. On va être outranciers, drôles et absurdes. Résultats garantis.

Second mouvement : La scène

Là, c’est une autre temporalité. Vous avez prévu votre scène de combat contre le boss, vous faites votre description et d’un geste subtil et invisible derrière votre écran, tap, la musique commence…

Comme pour le point précédent, l’erreur serait de prendre une musique trop connue, le risque étant de sortir les joueurs de la diégèse pour leur faire un gros clin d’œil plutôt que de les immerger dans le moment.

Duel Musique JDR
*fredonne Duel Of The Fates*

Vous devez être attentif à gérer le volume correctement, s’il doit commencer assez fort pour couvrir les discussions et dire “TADAM le dragon est réveillé !”. Le volume doit ensuite diminuer pour que vous puissiez parler sans hurler (à moins que ça soit un choix, auquel cas, a vous de voir). Essayez d’être au point sur le timing pour que la ou les musiques ne se répètent pas trop, et que ça passe bien.

Troisième mouvement : les contraintes

C’est une variable capitale. Quelles sont les contraintes dans lesquelles votre partie se déroule ?

En convention, par exemple tout va dépendre de la configuration de celle-ci. Si vous êtes seuls dans une pièce isolée, parfait, éclatez vous. En revanche si vous êtes dans un lieu ouvert avec d’autres tables et beaucoup de passage… Prenez ça en compte et évitez tout habillage musical.

Pourquoi ? Parce qu’au mieux vous n’entendrez pas la musique, et au pire vous allez déranger tout le monde, y compris les autres tables.

Vous devez vous équiper et vous préparer en fonction du contexte matériel de votre placement, etc. pour créer la meilleure expérience de jeu pour vous et vos joueurs et joueuses.

Parfois c’est compliqué à anticiper mais soyez versatiles ! Ne prévoyez pas de musique “vitale à votre scénario” si vous n’êtes pas sûrs que les conditions de jeu le permettront.

Idem, si vous jouez chez un particulier. Est-il en bons termes avec les voisins ? Est-ce que la musique va réveiller le petit dernier qui dort ? Etc. Etc.

Cela a l’air d’aller sans dire, mais ça va toujours mieux en le disant 🙂
Soyez attentifs à votre environnement, car si l’adéquation entre expérience de jeu et expérience de “table” n’est pas bonne, cela peut être frustrant !

Finale : Boîte à musique

Au fil de mon expérience j’ai développé mes trucs, astuces, outils et liens. Je les trouve personnellement utiles, certains les trouveront trop simplistes, d’autres trop compliqués, d’autres encore me diront “TU DEVRAIS FAIRE COMME CI COMME CA BLABLABLALA”. Je n’ai pas la prétention de donner LA meilleure technique, juste MES trucs pour l’ambiance sonore durant un JDR.

Les erreurs que j’ai faites :

  • Ne pas mettre de musique : bien entendu, on peut imaginer une partie sans ambiance sonore, mais cela doit être un choix. Si vous n’en mettez pas parce que vous vous en fichez, peut être passez vous à coté de quelque chose 🙂
  • Mettre de la musique : Parce que ça ne se justifie pas toujours ! Surtout quand j’ai passé ma phase “DJ Homo-Ludis” où je passais plus de temps à chercher la bonne musique/bon effet plutôt que d’animer ma table.
  • Ne pas maîtriser la musique : Un peu comme je l’ai évoqué juste avant. Ne pas maîtriser et préparer sa musique est une faute 🙂 Ça vient avec le temps mais on fini par avoir ses outils, ses playlists et ses timings biens gérés pour être en contrôle et que tout se passe de façon fluide.
  • Bien d’autres erreurs ! Mais l’article est déjà bien assez long 😉
Music Mixer for RPG
Moi quand je Meujeute (allégorie)

Les outils que j’utilise pour la musique :

  • Tabletop Audio : Indispensable, une ressource ultra utile ! Simple, pratique, exhaustif et constamment mis à jour. Une mine d’or ! Ainsi que son petit frère : SoundPad, bien qu’encore en bêta et plus compliqué à prendre en main, ultra prometteur.
  • La chaine de Maxime Lennoz :Même concept, ultra pratique !
  • Deezer : ouais je sais, Spotify c’est mieux. Mais j’ai fait mes playlists sur deezer donc voilà
  • Un enceinte Bluetooth : J’ai longtemps utilisé l’UE Boom 2 (avant qu’un fufu fasse un critique sur ma voiture et qu’elle disparaisse), mais il en existe plein d’autres.
  • Et c’est tout ! Ça fait pas beaucoup mais je les maitrise bien 🙂 D’autres vont utiliser d’autres soundboards ou des applications plus poussées orientées MAO ou production audio. Mais je n’ai malheureusement pas le temps de les appréhender.

Coda

Voilà mes conseils et mes astuces pour utiliser la musique au cours d’une partie de JDR ! J’espère que ça vous sera utile ! J’attends impatiemment vos trucs en commentaire ! 😀

Merci d’avoir lu et n’hésitez pas à partager !

Guillaume COEYMANS

 

 

 

2 réflexions sur « La musique en JDR, comment éviter le canard? »

  1. Merci pour cet article intéressant,

    Je suis aussi passé par la phase que tu appelles « DJ Homo-Ludis » 😀
    Effectivement il faut savoir trouver le bon dosage, et je pense que la règle d’or est : La gestion audio ne doit jamais prendre le pas sur la fluidité de la partie. Sinon l’immersion en pâtit !
    La solution est alors de se limiter, ou alors de bien préparer ses listes à l’avance (mais ça prend du temps !).

    Personnellement, j’utilise entre autres le lecteur Audacious (https://audacious-media-player.org/) qui permet d’accéder rapidement aux sons/musiques par un système de playlists organisées en onglets.

  2. Un petit programme très simple pour jouer les morceaux qu’on a sur son PC : SceneSound. Hélas un peu dur à trouver aujourd’hui mais demandez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.